EN DIRECT – Gare de l’Est : le trafic toujours perturbé, la SNCF dénonce un “sabotage”

aujourd’hui

“AUCUN LIEN” AVEC LE MOUVEMENT SOCIAL

Interrogé par franceinfo, le secrétaire général de la CGT a affirmé qu’il n’y avait “aucun lien” entre l’acte de malveillance à la gare de l’Est à Paris et le mouvement social contre la réforme des retraites. “Ce genre de raccourci est malsain. Il faut faire attention à ce genre de raccourci”, a insisté Philippe Martinez.

RETOUR À LA NORMALE PRÉVU JEUDI

La SNCF prévoit un retour à la normale demain matin. En attendant, les voyageurs sont de retour ce mercredi à la gare de l’Est, bien que le trafic reste très perturbé, après une gare déserte mardi. Sur les panneaux d’affichage, des trains pour la région Grand-Est, mais aussi pour le Luxembourg ou l’Allemagne étaient annoncés. 

TÉMOIGNAGE

“Hier, je me suis mise en télétravail directement. Aujourd’hui, j’ai réussi à avoir un train direct, et je vais faire un détour pour rentrer chez moi ce soir, on est obligé de changer notre itinéraire”, raconte Mélodine, voyageuse qui passe par la gare de l’Est.

Gare de l’Est : témoignageSource : TF1 Info

QUELLE CIRCULATION CE MERCREDI ?

Il faudra compter un TGV sur trois en heure de pointe, un TGV sur deux le reste de la journée en partance ou à l’arrivée de la gare de l’Est, alors que le trafic reste perturbé par les suites d’un incendie volontaire sur des câbles électriques d’un poste d’aiguillage en Seine-et-Marne mardi matin.

Gare de l’Est : le trafic toujours très perturbé mercredi matinSource : TF1 Info

LE TRAFIC RESTE TRÈS PERTURBÉ

Au lendemain d’un incendie qui a interrompu le trafic gare de l’est, le trafic reste très perturbé ce mercredi 25 janvier. En heure de pointe, il faudra compter un TGV sur 3.

Gare de l’Est : le trafic toujours très perturbéSource : TF1 Info

hier

INCENDIE VOLONTAIRE : LA GARE DE L’EST PARALYSÉE

Incendie volontaire : la gare de l’Est paralyséeSource : JT 20h Semaine

“UN ACTE DE SABOTAGE” POUR LA SNCF

La SNCF a dénoncé mardi “un acte de sabotage” après l’incendie volontaire sur des câbles électriques d’un poste d’aiguillage en Seine-et-Marne, qui a pratiquement paralysé l’ensemble du trafic toute la journée à la gare de l’Est.

“Ce matin, nous avons subi un acte de sabotage vers 3 heures du matin, nous avons découvert (…) des dégradations importantes”, a relaté Olivier Bancel, numéro deux de SNCF Réseau. “C’est un acte de sabotage sur des câbles de signalisation qui comportent des circuits de sécurité.”

urgent

Urgent

TRAFIC “FORTEMENT PERTURBÉ” CE MERCREDI

“Demain, mercredi 25 janvier, le trafic sera fortement perturbé au départ ou à l’arrivée de la gare de Paris Est”, vient de communiquer la SNCF sur son site internet.

“Il y aura 1 train sur 3 sur la ligne TGV EST, 1 train sur 2 pour Transilien sur la ligne P (axes Meaux et Château-Thierry)”, précise la société ferroviaire. “Le service sera adapté pour TER Grand Est avec des dessertes des gares Ile-de-France.”

REPORTAGE

Où en est l’état du trafic à la gare de l’Est ? Et quand sera-t-il rétabli ?

Gare de l’Est : où en est l’état du trafic ?Source : JT 13h Semaine

REPORTAGE

Le trafic ferroviaire est totalement interrompu au départ et à l’arrivée de la gare de l’Est. Une grosse pagaille pour les voyageurs.

Incendie volontaire : gare à l’arrêt et trafic perturbéSource : JT 13h Semaine

TRAFIC FERROVIAIRE

Les TGV ainsi qu’une partie des TER et des trains de la ligne P du Transilien ne peuvent entrer ou sortir de la gare de l’Est depuis le début de matinée. Le trafic des RER E, de la banche sud de la ligne P et des TER reliant Paris-Troyes-Mulhouse circulent pour leur part normalement.

ON FAIT LE POINT

Le trafic des trains est totalement interrompu à la gare de l’Est dans le 10e arrondissement de Paris. Les premières investigations ont établi que ceci était dû à un “incendie volontaire” sur des câbles électriques.

Police, justice et faits divers

Pagaille à la gare de l'Est : la piste d'un "incendie volontaire" privilégiée

LA REPRISE MERCREDI “PAS GARANTIE”

Le ministre délégué chargé des Transports Clément Beaune a affirmé mardi à la mi-journée “ne pas pouvoir encore garantir” une reprise du trafic des trains mercredi à la gare de l’Est à Paris, paralysée après un incendie volontaire de câbles électriques. Un nouveau point d’information doit être organisé à 17h. “Tout est fait pour une reprise dans les meilleurs délais, mais on est encore dans l’incertitude”, a-t-il prévenu.

“UNE RÉELLE INTENTION DE NUIRE”

“La SNCF a eu raison de porter plainte, c’est un acte scandaleux contre notre service public”, a pesté le ministre délégué chargé des Transports Clément Beaune depuis le Centre national des opérations ferroviaires (CNOF), où il tient un point presse. “C’est inacceptable. (…) Il y a eu une réelle intention de nuire et d’interrompre le trafic ferroviaire.”  Il a notamment évoqué “des traces d’essence” et un incendie “dans deux points ciblés”, qui a provoqué “un incident assez exceptionnel, très grave”.

INVESTIGATIONS

Les services de police du commissariat de Noisiel ont été averties vers 4h35 du matin de l’incendie d’un boitier électrique de la SNCF situé sur la commune de Vaires-sur-Marne. Il ressort des premières investigations que ledit incendie s’est déclaré vers 1h10 du matin, indique le parquet de Meaux.

Sur place, il a été relevé qu’un coffret abritant des câbles électriques a été incendié. “Deux panneaux en béton l’accès à la trappe où ledit coffret était inséré dans le sol (ont) été retirés et déposés”, mentionne le communiqué. Un autre coffret, situé de l’autre côté des voies, a lui aussi “fait l’objet de dégradations par incendie”. Enfin, un portillon d’accès aux voies de la SNCF a été “ouvert, sans aucune trace d’effraction”.

ENQUÊTE

Le parquet de Meaux a ordonné mardi l’ouverture d’une enquête flagrante du chef de dégradation volontaire par incendie et mise en danger d’autrui après l’acte de malveillance sur une installation. Les investigations ont été confiées au service de police judiciaire de Meaux.

DES TGV DÉVIEÉS VERS GARE DU NORD

Quelques TGV ont pu être déviés vers la gare du Nord, toute proche de la gare de l’Est, où transitent chaque année quelque 41 millions de voyageurs selon des chiffres datant de 2019. “Nous avons mis en place une information voyageurs sur l’ensemble de nos sites, des gilets rouges” – des volontaires chargés d’orienter les voyageurs – “ont été déployés. Les voyageurs qui avaient une réservation ont été informés”, a précisé Christophe Fanichet, PDG de SNCF Voyageurs.

“48 CÂBLES BRÛLÉS”

“C’est un acte de vandalisme inadmissible”, a dénoncé Anne-Marie Palmier, directrice Zone de production Ile-de-France de SNCF Réseau lors d’un point de presse tenu en milieu de matinée dans le hall de la gare de l’Est, indiquant que “48 câbles, situés dans des caniveaux qui ont été ouverts, ont été brûlés”. “Les câbles permettent de donner des informations aux postes d’aiguillage, donc la sécurité n’est plus assurée”, a-t-elle ajouté, précisant que l’entreprise avait déposé plainte.

LE MINISTRE DES TRANSPORTS SUR PLACE

Le ministre délégué chargé des Transports Clément Beaune est attendu à 11h30 au Centre national des opérations ferroviaires (CNOF) à la suite de l’incident impactant le trafic en gare de l’Est. Le membre du gouvernement remerciera les agents mobilisés et fera un point sur la situation, avant de parler à la presse.

INCENDIE

“Vers 3h du matin, une cage contenant les câblages électriques des panneaux de circulation de la SNCF a été ouverte et le feu mis dedans. Un agent SNCF a appelé la police vers 4h30”, a précisé à l’AFP une source policière.

RÉPARATIONS

“Le trafic sera interrompu pour toute la journée, jusqu’à la fin de service. Une dizaine d’agents de SNCF Réseau sont à l’œuvre pour réparer au plus vite”, a précisé une porte-parole de la SNCF. “Les équipes de SNCF Réseau poursuivent l’établissement du diagnostic. Nous vous invitons à reporter votre voyage”, écrit la SNCF sur sa page internet dédiée à l’info trafic.

ITINÉRAIRES ALTERNATIFS

Si vous êtes impacté par l’interruption totale du trafic à la gare de l’Est, qui durera “toute la journée”, la SNCF met à disposition des itinéraires alternatifs pour rejoindre votre destination.

L’APPEL DU MINISTRE DES TRANSPORTS

Invité de franceinfo mardi, le ministre délégué chargé des Transports Clément Beaune a commenté l’interruption  totale du trafic au départ et à l’arrivée de la gare de l’Est, à Paris. “C’est une galère ce matin. C’est un acte de malveillance qui a été fait sur les câbles du réseau”, a-t-il confirmé. “Il faut que ces actes (de malveillance) soient sévèrement sanctionnés.”

DÉPÔT DE PLAINTE

Évoquant un “acte de malveillance”, une porte-parole de la SNCF a annoncé à l’AFP “un dépôt de plainte” par SNCF Réseau pour cet incendie qui a provoqué l’interruption totale du trafic des TGV et des TER, ainsi que de la ligne P du Transilien. 

DÉGÂTS MATÉRIELS

Le compte Twitter de la ligne P partage une photo des câbles électriques endommagés par, ce que la SNCF considère être, un “incendie volontaire” dans le secteur de Vaires.

TRAFIC INTERROMPU

Le trafic à la gare de l’Est, à Paris, sera interrompu “toute la journée” à la suite d’un “incendie volontaire sur des câbles électriques”, a indiqué mardi à l’AFP la SNCF, qui avait initialement tablé sur une reprise de la circulation à 10h.